Notre Engagement

Depuis 2012, nous sommes membre d’une association : Le Système de Management des vins de Bordeaux (SME). Cette association créée par le CIVB nous permet d’acquérir à titre collectif une certification délivrée par l’AFNOR : la norme ISO 14001.

Plus concrètement, cette association prend en compte 3 grands axes :

– L’environnement : gestion des intrans (produit phytosanitaire, produit oenologique …), gestion des déchets dans des filières agrées, des eaux de nettoyage vinicole et viticole, promotion de la biodiversité et du respect des haies et des arbres…)

– Les ressources humaines : document unique, évaluation et gestion des risques liés au travail dans les vignes ou au chai, formation…)

– La mise à jour réglementaire (synthèse des deux points précédents, concerne l’ensemble des règles à suivre au niveau d’une exploitation viticole)

C’est aussi surtout l’obligation de se remettre en permanence en cause, de sans cesse réfléchir à la façon de diminuer notre impact sur l’environnement par exemple, tout en gardant une qualité optimale in fine.

Pour plus d’information vous pouvez suivre le lien suivant

Notre Engagement

Depuis 2012, nous sommes membre d’une association : Le Système de Management des vins de Bordeaux (SME). Cette association créée par le CIVB nous permet d’acquérir à titre collectif une certification délivrée par l’AFNOR : la norme ISO 14001.

Plus concrètement, cette association prend en compte 3 grands axes :

– L’environnement : gestion des intrans (produit phytosanitaire, produit oenologique …), gestion des déchets dans des filières agrées, des eaux de nettoyage vinicole et viticole, promotion de la biodiversité et du respect des haies et des arbres…)

– Les ressources humaines : document unique, évaluation et gestion des risques liés au travail dans les vignes ou au chai, formation…)

– La mise à jour réglementaire (synthèse des deux points précédents, concerne l’ensemble des règles à suivre au niveau d’une exploitation viticole)

C’est aussi surtout l’obligation de se remettre en permanence en cause, de sans cesse réfléchir à la façon de diminuer notre impact sur l’environnement par exemple, tout en gardant une qualité optimale in fine.

Pour plus d’information vous pouvez suivre le lien suivant

De la Vigne …

Toute notre attention est portée à produire des raisins sains et de maturité optimale.

Nous raisonnons nos méthodes culturales et notre production pour que le cep de vigne et le raisin puissent être placés dans les meilleures conditions :

– Taille courte avec deux astes (lattes) de 4 à 6 bourgeons, pliées à plat à 60 cm du sol,

– Ebourgeonnage des jambes et du cœur du cep deux fois dans le cycle végétatif,

– Vendanges en vert pour éviter l’entassement des raisins,

– Effeuillage de la zone fructifère pour avoir une meilleure ventilation des raisins (donc moins de maladies cryptogamiques) et une meilleure exposition au soleil pour les maturités technologique et phénologique,

– Hauteur de feuillage très important pour augmenter la photosynthèse et donc la maturité,

– Enherbement total de la parcelle suivant le sol et le cépage pour limiter les rendements,

– Limiter au minimum les apports de produits phytosanitaires en raisonnant notre lutte contre les maladies (mildiou, oïdium et botrytis), avec traitement des effluents phytosanitaire par un station d’épuration (circuit contrôlé)

– Attendre la maturité optimale avant le ramassage des raisins, pour cela nous effectuons des contrôles de maturité très rapprochés, dans les quinze derniers jours, pour déterminer la date de récolte,

– Tri manuel de la vendange sur la parcelle la veille de la récolte, pour éliminer ce qui n’est pas assez mûr ou au contraire pourri.

Toute ces méthodes culturales sont le fruit d’une agriculture raisonnée qui nous permet d’avoir un équilibre stable entre la vigne et son environnement immédiat (sol, écosystème).

De la Vigne …

Toute notre attention est portée à produire des raisins sains et de maturité optimale.

Nous raisonnons nos méthodes culturales et notre production pour que le cep de vigne et le raisin puissent être placés dans les meilleures conditions :

– Taille courte avec deux astes (lattes) de 4 à 6 bourgeons, pliées à plat à 60 cm du sol,

– Ebourgeonnage des jambes et du cœur du cep deux fois dans le cycle végétatif,

– Vendanges en vert pour éviter l’entassement des raisins,

– Effeuillage de la zone fructifère pour avoir une meilleure ventilation des raisins (donc moins de maladies cryptogamiques) et une meilleure exposition au soleil pour les maturités technologique et phénologique,

– Hauteur de feuillage très important pour augmenter la photosynthèse et donc la maturité,

– Enherbement total de la parcelle suivant le sol et le cépage pour limiter les rendements,

– Limiter au minimum les apports de produits phytosanitaires en raisonnant notre lutte contre les maladies (mildiou, oïdium et botrytis), avec traitement des effluents phytosanitaire par un station d’épuration (circuit contrôlé)

– Attendre la maturité optimale avant le ramassage des raisins, pour cela nous effectuons des contrôles de maturité très rapprochés, dans les quinze derniers jours, pour déterminer la date de récolte,

– Tri manuel de la vendange sur la parcelle la veille de la récolte, pour éliminer ce qui n’est pas assez mûr ou au contraire pourri.

Toute ces méthodes culturales sont le fruit d’une agriculture raisonnée qui nous permet d’avoir un équilibre stable entre la vigne et son environnement immédiat (sol, écosystème).

Au chai !

Nos équipements vinicoles peuvent nous permettre d’utiliser des méthodes de vinification des plus traditionnelles au plus modernes :

– Récolte mécanique ultra moderne avec égrenage à la parcelle. Ramassage de nuit ou au petit matin pour avoir une vendange froide ce qui permet d’éviter l’oxydation et la perte d’arômes,

– Chai de réception de la vendange et de vinification des rouges d’une capacité de 1900 hectolitres :

– Cuves thermo-régulées,

– réception de la vendange moderne,

– cuves de macération à basse température et sous gaz inerte,

– unité de thermovinification d’une capacité de 10 tonnes /h,

– pressoir pneumatique d’une capacité de 32 hectolitres.

– Nouveau Chai (2015) de vinification ultra-moderne, plutôt réservé à la vinification en phase liquide (blanc, rosé et rouge thermo-vinifié), d’une capacité de 2200 hl, ventilé (système du free cooling) avec thermorégulation centralisée et programmable des cuves inox. Ce chai nous permet également l’élevage des vins toute l’année à température constante.

– Chai d’élevage en cuves béton revêtu de 1000 hectolitres,

– Chai d’élevage en barrique semis enterré d’une capacité de 60 barriques,

– Groupe de mise en bouteille moderne et performant,

– Station d’épuration permettant de traiter les effluents vinicoles.

– Chai de stockage des bouteilles (tiré-bouché) et de conditionnement isolé, avec température régulées et renouvellement journalier de l’air.

Au chai !

Nos équipements vinicoles peuvent nous permettre d’utiliser des méthodes de vinification des plus traditionnelles au plus modernes :

– Récolte mécanique ultra moderne avec égrenage à la parcelle. Ramassage de nuit ou au petit matin pour avoir une vendange froide ce qui permet d’éviter l’oxydation et la perte d’arômes,

– Chai de réception de la vendange et de vinification des rouges d’une capacité de 1900 hectolitres :

– Cuves thermo-régulées,

– réception de la vendange moderne,

– cuves de macération à basse température et sous gaz inerte,

– unité de thermovinification d’une capacité de 10 tonnes /h,

– pressoir pneumatique d’une capacité de 32 hectolitres.

– Nouveau Chai (2015) de vinification ultra-moderne, plutôt réservé à la vinification en phase liquide (blanc, rosé et rouge thermo-vinifié), d’une capacité de 2200 hl, ventilé (système du free cooling) avec thermorégulation centralisée et programmable des cuves inox. Ce chai nous permet également l’élevage des vins toute l’année à température constante.

– Chai d’élevage en cuves béton revêtu de 1000 hectolitres,

– Chai d’élevage en barrique semis enterré d’une capacité de 60 barriques,

– Groupe de mise en bouteille moderne et performant,

– Station d’épuration permettant de traiter les effluents vinicoles.

– Chai de stockage des bouteilles (tiré-bouché) et de conditionnement isolé, avec température régulées et renouvellement journalier de l’air.

btt